WWWCDR     
     Visite du ministre de l'Energie et de l'Eau          Réunion au ministère de l'Economie          Visite de l'envoyé français M.Duquesne          Participation au comité d’administration et de justice      
 
 

Page d‘acceuil

 

A propos du CDR

 

Publications

· Rapport d'activité

 

· L'Édition

 

· Etudes et Rapports

 

CHUD

 

Planification

 

Projects

 

Funding

 

Financement

 

Appels d'offres

 

Courier electronique

 

Politique privée

 

 

 

 

 


 

 


03/10/2011
Conférence internationale sous le titre de L’histoire de Tyr par le biais de l'archéologie

Sous le titre de «L’histoire de Tyr par le biais de l'archéologie», le Ministère de la Culture – la Direction générale des antiquités, le Conseil de Développement et de Reconstruction (CDR),  l'Institut français du Proche Orient et le Bureau régional de l'UNESCO à Beyrouth ont organisé une conférence internationale en collaboration avec l'Agence française de développement, la mission culturelle à l'Ambassade de France, le Bureau de la coopération italienne et la municipalité de Tyr, sous l'égide du Ministère de la Culture et en présence du ministre de la culture M. Gaby Layoun, l’ambassadeur français au Liban M. Denis pietton, le Président du Conseil de Développement et de Reconstruction (CDR) l’ingénieur M. Nabil El-Jisr, le président de la municipalité de Tyr Hasan Dbouk et de hautes personnalités. Le président du Conseil a considéré que le projet vise à atteindre deux éléments de base, à savoir ; Garantir les conditions qui renforcent le développement économique et  améliorent la qualité de vie au centre des villes historiques, et améliorer la sauvegarde du patrimoine physique et culturel au Liban et promouvoir  ses moyens de gestion. Il a noté que ces éléments contribueront à la stimulation de l'activité économique et à l’amélioration de la réalité sociale des habitants de ces villes. Il a également indiqué que ce colloque fait partie du programme intégré du  projet de la sauvegarde du patrimoine culturel remarquable dans la ville de Tyr, un projet qui a connu une grande croissance grâce aux travaux de rénovation effectués par le Conseil  dans une grande partie de la ville et à la restauration des vestiges et des ruines archéologiques.



Retour à la liste